l'équipe
Sophie Body-Gendrot
Jacques Carré
Professeurs associés
Martine Spensky
Tri Tran
 
 

Martine SPENSKY

| cv | Enseignements | Recherches | Publications |Colloques |


Recherches

............................................................................................

Responsabilités scientifiques

- Depuis 2000 - Fondatrice et responsable du CRCEMC (Centre de recherche sur les civilisations étrangères dans le monde contemporain - EA 32 98) regroupant les ‘civilisationnistes’ de plusieurs départements de langues de l’Université Blaise Pascal, Clermont II. Ce groupe accueille les étudiants de M2 et les doctorants des Masters « Territoires, espaces et cultures » et « Langues, littératures, cultures ».

- 1995-1999 - Responsable du CESCIB (Centre d'études des sociétés du Commonwealth et des îles Britanniques) à l’Université Paris 8. Statut : PPF – Plan pluri-formation.

- 1989-1993 - Fondatrice, avec Alisa Del Re (Sciences Politiques, Padoue) et co-responsable de l’équipe d’Université (Paris 8) État et rapports sociaux de sexe en Europe. Un contrat binational (France, responsable: M. Spensky/Italie, responsable: A. Del Re) de trois ans avait été signé avec le CNR italien dans ce cadre, pour travailler sur le thème "politiques sociales et rapports sociaux de sexe en Europe".

- 1994-1999 : Membre du International Editorial Advisory Board de la revue britannique Critical Social Policies, Sage Publications.

Membre réseaux, participation groupes
et programmes de recherches

- 2005-2006 - Participation au programme de recherche « Gender Equality, Cultural Diversity : European Comparisons and Lessons » financée par la Nuffield Foundation et piloté par Ann Phillips (Dir. Gender Institute and Government Department de la London School of Economics - LSE).

- Juillet 2005 (+ septembre 2007 et 2009 à venir) - Voyage d’études en Inde : « Genre, citoyenneté, diversité », financé par le Centre de recherche Franco-Indien de la MSH de Paris (conférences à Pune et Delhi, participation à la mise en place de la recherche internationale On Critical Thinking par le MCRG (Mahanirban Calcutta Research Group) à Calcutta.

- 1996-2000 - Membre du GEDISST (Groupe de recherche sur la division sociale et sexuelle du travail), CNRS. Associée depuis 2000. Ce groupe s’appelle aujourd’hui le GTM (Genre, travail, mobilité) et a formé une UMR avec l’Université Paris 8.

- 1995-2000 - Membre du réseau international "The European network for Theory and Research on :Women, Citizenship and the Welfare State".

- Janvier 1993-Décembre 94 - Associée à la recherche "Qui doit nourrir l'enfant?" recherche comparative sur les fondements des politiques familiales européennes. Réponse à l'appel d'offre de la CNAF (Caisse Nationale d'Allocations Familiales). Responsable : Nadine Lefaucheur (GRASS/CNRS).

- 1997 - “ Experte ” Angleterre pour la recherche “ Les intérêts familiaux à l’épreuve d’une comparaison France-Angleterre ” pilotée par Virginie Bussat et Michel Chauvière (Gapp-CNRS), Rapport d’Etude pour la CNAF.

Distinctions

- 2002 sabbatique - (1er semestre). Voyage d’études au Canada (Montréal, Toronto, Ottawa). Prises de contact avec collègues étrangers, notamment ceux du département de Citizenship Studies de l’Université de York à Toronto et des départements de sociologie et de Sciences politiques de l’Université de Montréal (citoyenneté/diversité).

- 1993-94 – Bourse de recherche Jean Monnet à l'Institut Universitaire Européen (IUE) de Florence, Italie. Département de Droit (sociologie du droit).


RESPONSABILITES COLLECTIVES

Participation à jury de thèses, HDR

- (pré-rapporteur) thèse soutenue par Jeanette Orazi : “ L’évolution de l’enseignement secondaire en Angleterre depuis 1965 : vers l’égalité sociale ? ”, sous la direction de Jean-Paul Révauger, le 9 janvier 1999 U. de Valence.
- HDR soutenue par Michael Parsons, sous la direction de Jean-Claude Sergeant, le 16 décembre 2000 à l’université Paris 3.
- (Présidente) thèse soutenue par Wilma Short-Boisnard : “ Politique familiale et garde des jeunes enfants au Royaume-Uni (1979-2000) ”, sous la direction de Richard Tholonat, le 14 décembre 2001, Université du Mans.
- (pré-rapporteur) thèse soutenue par Nada Afiouni : “ La gestion de la différence en Grande-Bretagne et en France : discours et pratiques, l’exemple de l’éducation multiculturelle ”, sous la direction de Jean-Paul Révauger, le 17 décembre 2001, Université d’Aix-Marseille 1.
- (pré-rapporteur) thèse soutenue par Sylvie Pomies-Maréchal : « Margination et valorisation de la femme anglaise dans le cadre familial et professionnel au XXème siècle », sous la direction de Danièle Frison, le 6 décembre 2004, Université de Paris X Nanterre.
- (pré-rapporteur) thèse soutenue par Eglantine Jamet Moreau : « L’accès des femmes au sacerdoce dans l’Eglise d’Angleterre : reconduction ou déconstruction de la hiérarchie masculin/féminin ? », sous la direction de Cornelius Crowley, Université de Parix 10 Nanterre, le 10 décembre 2004.
- (pré-rapporteur) thèse soutenue par Imen Hanana Chouk : « Les rivalités coloniales germano-britanniques en Afrique noire entre les deux guerres : l’exemple de l’Afrique orientale et australe », sous la direction d’Evelyne Hanquart-Turner, Université de Paris 12 Créteil, le 11 décembre 2004.
- Directrice de la thèse: « Multiculturalisme et droits des femmes : le cas de l’excision en GB » soutenue par Anouk Guiné à l’UBP de Clermont 2 le 7 février 2005. Mention Très Honoraboe avec les Félicitations du Jury (qualifiée en anglais et en sociologie).
- (pré-rapporteur) thèse soutenue par Fabrice Neddham : « La formation de l’homme ‘national’ et l’Université d’Oxford : nationalismes, masculinités et réforme de l’éducation oxonienne dans l’Angleterre Georgienne et Victorienne », sous la direction d’Evelyne Hanquart-Turner, le 8 décembre 2006 à l’Université Paris 12-Crétail.

RESPONSABILITES ADMINISTRATIVES ET COLLECTIVES

Université Paris 8 (1982-98)

- Membre du Conseil d'UER, années scolaires 1982/3 à 86/7, Université de Paris 8.
- Membre de la Commission de Spécialité (11ème section), années scolaires 1982/3 à 92/3, de 93/94 à 94/95 et 1995-98 à l’Université de Paris 8.
- Membre de la CPE (Commission du Personnel Enseignant) pour le DEPA, 1983/3, 83/4, Université de Paris 8.
- Membre du Conseil Scientifique de Paris 8, de janvier 1987 à décembre 89, puis de décembre 1994 à décembre 1998.
-Responsable du groupe de recherches "Etat et rapports sociaux de sexe", de 1989/90 à 1992/3 (groupe de l’université Paris 8 et de l’université de Padoue, Italie).
- Responsable du CESCIB (Centre d'études sur les sociétés du Commonwealth et des îles britanniques - PPF), université de Paris 8, de juin 1995 à décembre 2000.

Université Blaise Pascal Clermont 2 (depuis septembre 1998)

- Responsable du CRCEMC (EA 3298), qui n’a pas de secrétaire
- Membre du Conseil de la Recherche de l’UFR Lettres, Université Blaise Pascal, de janvier 2000 à Juin 2006 (en tant que responsable de centre).
- Représentante élue de l’axe 2 « Mutations des pratiques culturelles et construction des identités » au Conseil de la MSH depuis Juin 2006.
- Membre de l’Ecole doctorale des Lettres de l’UBP (en tant que responsable de centre).
- Membre élu du Conseil Scientitique de l’UBP.
- Membre de la Commission 14è section de l’UBP.
- Présidente de la Commission de spécialistes (11ème section), depuis octobre 1998 (ré-élue une fois), UBP.