l'équipe
Sophie Body-Gendrot
Jacques Carré
Professeurs associés
Martine Spensky
Tri Tran
 
 

Martine SPENSKY

| cv | Enseignements | Recherches | Publications |Colloques |

enseignements
............................................................................................

Postes occupés

- Depuis septembre 1998, Professeur des Universités (civilisation britannique et histoire des idées 19ème et 20ème siècles), Université Blaise Pascal, Clermont 2.
- Octobre 1990, septembre 1998, Maître de Conférences (civilisation britannique), Université Paris 8.
- Janvier 1982, octobre 1990, assistante titulaire (langue anglaise et civilisation britannique), Université Paris 8.
- Février 1975, janvier 1982, chargée de cours en langue anglaise, Université Paris 8.
- Décembre 1980, juin 1982, professeur d’espagnol chez Informatique Cerem.
- Septembre-décembre 1979, assistante de formation au service d’Education Permanente de l’Université Paris-10 Dauphine.
- Septembre 1979, juin 1981, professeur d’anglais à l’EDEP (Ecole des entreprises de Paris)
- Septembre 1974 à juin 1978 professeur de FLE à l’A.Y.A (Academic Year Abroad), Université américaine en France.
- Mars 1971 à septembre 1973, professeur de FLE à l’International House de Paris et de Barcelone.
- Septembre 1969 à juin 1970, Professeur de FLE à l’International House de Londres.

Cours

(depuis septembre 1998, date de nomination en tant que Professeur à l’UBP, Clermont 2 ; profil : Civilisation britannique et histoire des idées)

DEUG 2ème année (nouveau L2) :

- Civilisation britannique : histoire politique et sociale de la Grande-Bretagne de 1850 à la Première Guerre Mondiale.

Licence (nouveau L3) :

- Histoire de l’idée de justice sociale (histoire des idées en Angleterre, 17ème/19ème siècles)
- Histoire des libéralismes : de Hobbes à John Stuart Mill (17ème/19ème siècles).
- Histoire des « socialismes » britanniques : Gerrard Winstanley ; Robert Owen et William Thompson ; les Fabians (G.Bernard Shaw ; Béatrice et Sydney Webb).

Master 1 :

- Le mouvement en faveur du droit de vote des femmes en Grande-Bretagne : 1866-1928.

La première partie du 19ème siècle voit apparaître une conscience collective de « genre » grâce au développement des innombrables sociétés qui forment ce qu’on appellera rapidement le Mouvement des femmes. Chacune de ces sociétés a pour objectif l’acquisition, par les femmes, de droits, dans un domaine spécifique : droits parentaux, droit d’accès à la propriété, droit de faire des études, droit d’occuper un emploi qualifié, droit de « propriété » sur son propre corps, etc. Le mouvement en faveur du suffrage des femmes, plus tardif, est censé regrouper toutes les revendications antérieures. Il est accusé par certains d’appauvrir le mouvement des femmes. Qu’en est-il ? Le droit de vote fera-t-il des femmes des citoyennes à part entière ? C’est ce que nous essayons de cerner en étudiant, tant les discours émanant des actrices du mouvement, que ceux qui émanent de leurs adversaires.

- Méthodologie de la recherche : apprentissage des méthodes de la recherche en sciences sociales : définition d’une problématique, formulation d’hypothèses, présentation et critique des sources, bibliographie, etc.

Master 2 :

- Citoyenneté et diversité dans les pays de langue anglaise (aire « britannique ») : comment les pays de l’aire « britannique » (Grande-Bretagne, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud), gèrent la diversité (genre, « race », ethnicité, religions) du début du XXème siècle à nos jours.

Agrégation d’anglais (option civilisation)

- John Locke, On Education (2007)
- La « réconciliation » : un nouveau pacte social entre les descendants des colons et ceux des autochtones dans les pays du vieux Commonwealth (Afrique du Sud, Australie, Canada et Nouvelle- Zélande) ? (2003)
- La pauvreté en Angleterre de 1942 à 1992 (de Beveridge à Thatcher) (2002)
- Mary Wollstonecraft, philosophe révolutionnaire et féministe du dix-huitième siècle (1999)

ENCADREMENT DOCTORAL

- 2001-2002, premier agrément avec le département d’Histoire qui accepte dans son DEA les étudiants anglicistes civilisationnistes.
- 2004-2005 : mise en place du Master de langues. Depuis 2001-2002, 2 DEA et 5 Masters ont été soutenus sous ma direction, 4 sont en cours.
- Le 7 février 2005Anouk Guiné a soutenu sa thèse : « Multiculturalisme et droits des femmes : le cas de l’excision en GB » à l’UBP. Membres du jury : Bernard d’Hellencourt, Rada Ivekovic, Jean-Paul Révauger et Michel Wieviorka. Mention Très Honoraboe avec Félicitations. A. Guiné a été qualifiée en anglais et en sociologie. Elle a enseigné au premier semestre (2006-2007) à la New School of Social Sciences de NYC) (Gender and immigration) ; elle enseigne au second semestre à The University for Peace à Costa-Rica (Gender Studies).
- J’ai actuellement 3 doctorants dont deux sont en co-tutelle avec l’Algérie.